Un mardi à Alcatraz – Les évasions – Partie 2

Rebonjour,

Voici la suite du récit de notre visite à Alcatraz. Si vous avez raté la partie 1, c’est ici avec la vie dans la prison d’Alcatraz.

Cette prison est donc réputée pour être celle dont on ne s’évade pas. Il y a tout de même eu des tentatives…

La première chose qu’un panneau nous indique (si vous faites la visite, lisez les ce n’est pas la meme chose que ce qui est dit dans l’audio-guide!), c’est que les prisonniers avaient droits à des douches d’eau (très) chaude. Pourquoi? Quel rapport avec les évasions? Tout simplement parce que l’eau de la baie est à maximum 14 degrés, donc si vous êtes habitués à avoir de l’eau chaude, ça va vous faire très bizarre. Le prisonnier dit d’ailleurs dans l’audio guide que c’était très frustrant (et c’est le but, ils sont en taule quand même) de voir la ville et la liberté si proche (2.4km) mais en même temps de savoir que l’eau est TRES froide et avec énormément de courants, donc très difficile à traverser (surtout que je suis pas sure qu’à l’époque ils sachent tous nager).
Plusieurs évadés ont d’ailleurs rebroussés chemin après avoir mis les pieds dans l’eau…

visite Alcatraz évasions

visite Alcatraz évasions

L’histoire de l’ile répertorie 36 prisonniers qui ont tentés de s’évader lors de 14 tentatives différentes. Sur ces 36 personnes, ils en ont rattrapés 23, 6 sont morts par balle durant leur tentative d’évasion et 3 sont « disparus ». Ces 3 là se sont jetés à l’eau, ils ne savent pas s’ils ont réussis à rejoindre la terre ou s’ils sont morts noyés (très probable vue ce que je vous explique au dessus).

Voyons le récit de 2 de ces tentatives (expliqué dans l’audio-guide, spoiler donc pour ceux qui veulent y aller).

La bataille d’Alcatraz

Du 2 au 4 mai 1946, 6 détenus ont préparés un plan pour se faire la malle. Leur objectif récupérer les clés de la prison et se barrer.

Petit aperçu des lieux. Voici la galerie des armes. C’est là que patrouillaient les gardes armés, ceux dans les allées ou au contact des prisonniers n’étaient pas armés (arme à feu) (histoire que cela ne se retourne pas contre eux).

Une clé est ici.. regardez en bas à droite de la photo, accessible seulement depuis la galerie (à plus de 3m du sol) :

visite Alcatraz évasions

visite Alcatraz évasions

Pour accéder à cette clé, ils devaient donc entrer dans la galerie des armes, maitriser les gardiens et récupérer la clé (ça fait un peu fort boyard dis comme ça!). Pour cela ils avaient construit un petit outil à partir de morceaux d’objets de leur quotidien (outil notamment qui servait pour réparer les toilettes) pour pouvoir écarter les barreaux. Un des prisonnier avait aussi réduit sa bouffe les dernières semaines pour pouvoir grimper et passer plus facilement entre les barreaux.

Cela a fonctionné, il a pu s’introduire dans la galerie, maitriser un gardien pour récupérer son arme ainsi que la clé. Raté cette clé n’ouvrait pas la porte espérée. Ils ont alors pris en otage 9 gardiens (non armés, ceux qui étaient dans les allées) et les ont enfermés dans deux cellules. L’alarme de la prison s’est alors déclenchée, des gardes ont rappliqué de partout et le bazar a commencé! Les prisonniers ont commencé à tirer sur les gardiens prisonniers.

Les Marines américains ont alors été appelés en renfort pour maitriser la situation, à grand coup de grenades sur le toit de la prison. Au final, 16 gardiens sont blessés, 2 sont morts, 3 prisonniers morts aussi, 2 sont condamnés à mort et le derniers prend perpet’.

L’évasion de la cuillère

Le 11 juin 1962, les gardiens font l’appel le matin en réveillant tout le monde. 3 prisonniers ne veulent pas sortir de leur lit (pas bien). Les gardiens entreprennent de les secouer et s’aperçoivent que ce sont de fausses têtes (en papier mâché) qui sont dans le lit. Les prisonniers ont disparus.

Ils découvrent alors un trou dans le mur (ci-dessous), trou fait par les prisonniers… à l’aide de petites cuillères. Ils se sont alors faufilés dans les conduits d’aérations de l’autre coté du mur et se sont échappés.

visite Alcatraz évasionsCe sont les 3 prisonniers qui se sont jetés à l’eau et qu’ils ne savent pas s’ils sont morts noyés ou s’ils ont rejoint la terre ferme.  S’en est suivi une immense chasse à l’homme dans tout le pays. Cette évasion est celle qui a inspiré Clint Eastwood dans son film « L’évadé d’Alcatraz ».

Voila pour cette visite à Alcatraz. Si vous passez par San Francisco, c’est vraiment intéressant à faire comme visite, l’audio guide est vraiment intéressant et pas du tout ennuyeux.

En sortant nous passons par la boutique (passage obligatoire), nous y trouvons des objets un peu glauques :

Des gamelles répliques de celles des prisonniers :

visite Alcatraz

Des fausses clés :visite Alcatraz

Des plateaux repas :visite Alcatraz

Et un livre de cuisine (par le club des femmes! Femmes non pas des prisonniers, mais celles des gardiens. Les familles vivaient sur l’ile aussi) :visite Alcatraz

Pour un peu plus de glauquitude, faites la visite de nuit!

En revenant, nous passons par le Pier 39 pour faire coucou aux lions de mer :

San Francisco pier 39 otaries San Francisco pier 39 otaries

A+

Karine

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimez? Partagez!Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

5 commentaires sur “Un mardi à Alcatraz – Les évasions – Partie 2

  1. Nous avons aussi bcp aimé cette visite 🙂

  2. Christine

    Superbe article ! Bravo! C’est incroyable de voir tous ces lions de mer qui se font bronzer!

  3. Ha ça donne envie (enfin, c’est glauque de dire ça, peut-être !). Très beau duo d’articles en tout cas ! Merci miss !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>