Derniers jours sur Tahiti et bilan de ces 2 semaines

Bonjour tout le monde,

 

Je viens de m’apercevoir que je n’avais pas fini ma série d’articles sur notre voyage de noces en Polynesie Française! Je vous avais laissés à Bora Bora (ça va ya plus moche!), voici maintenant le dernier article de notre séjour. Le début c’est ici :

 

Voici donc le jour 12 et 13 de notre voyage. Nous reprenions l’avion à 23h30 le samedi de Papeete, donc nous avions quand même la journée pour faire quelque chose.

Le vendredi (jour 12), nous voulions faire une randonnée sur Tahiti puisque l’intérieur de l’île est assez important et intéressant.
On avait vu dans notre guide la description d’une rando dans la vallée de Fautaua, relativement facile et qui amène à une cascade. Comme il faisait très chaud ce jour là, on s’est dit qu’une balade sous les arbres serait probablement plus fraiche.

Le guide indiquait que nous devions avoir une autorisation à payer à la mairie pour avoir le droit d’entrer dans la vallée. Admettons. Nous voila donc partis le matin pour la mairie, on demande plusieurs fois le bureau qui s’occupe de ces permis, on le trouve enfin. On demande un permis pour la vallée de « Faoutaou », « Foaouta », « faouta »? Bref on galère à prononcer ce nom, le gars fait semblant de pas comprendre, on finit par lui montrer le om écrit sur le guide. « Ah la vallée de Fautaua »! Oui vasy fais comme si t’avais pas compris avant.
On paye nos 600 xpf (5€) chacun pour avoir le pass (un truc qui dit que tu t’engages à respecter la faune et la flore, pas jeter de papiers par terre, pas de mégots…). On en profite pour lui demander comment se rendre dans cette vallée qui est à quelques km du centre ville de Papeete. Il nous indique un bus qui est juste derrière la mairie. Allons y!

La mairie de Papeete :

Tahiti mairie papeete

On se rend à l’arrêt de bus… on se rend compte que ya pas de bus 72 comme indiqué par le mec parce que les numéros des lignes ont changés ya pas longtemps (bien renseigné le gars donc). On demande à une dame. Elle nous dit « ah oui suivez moi je prends ce bus là aussi, vous aurez qu’à demander au chauffeur de vous poser 800m plus loin que le terminus ». OK soit. On monte dans le bus, on demande au chauffeur, elle veut pas nous poser plus loin. La dame qui nous avait dit ça va la voir, lui parle en Tahitien et finalement la chauffeur nous dit de rester dans le bus après le terminus, elle va nous poser plus loin.

Le début de la balade se fait en entrant par la droite de la station d’eau, on est sensé montrer notre pass à la barrière, mais ya personne donc ben on y va!

tahiti vallée de fautaua tahiti vallée de fautaua

A un endroit, nous avons le choix entre deux embranchements. L’un traverse un pont et monte (monte, monte, monte pendant plus d une heure) vers le haut de la cascade et des vasques, l’autre continue tout droit et vas vers le bas de la cascade. Comme il fait chaud, on choisit d’aller au plus simple vers le bas de la cascade.
En plus, dès qu’on s’arrête plus de 3min au même endroit pour boire on se fait bouffer par les moustiques!

Après avoir marché sur un chemin de plus en plus étroit et recouvert par la végétation, nous arrivons à la rivière. Et on voit que le chemin continue de l’autre coté, impossible de passer sans mettre les pieds dans l’eau.

Il est midi, on décide de manger ici à coté de la rivière et de voir ensuite si on continue ou pas notre balade. Deux filles qui étaient là aussi (des tahitiennes) nous indiquent que la cascade est à encore 1h45-2h de marche et qu’il faut passer plusieurs fois la rivières les pieds dans l’eau.
Sachant que le dernier bus pour nous ramener à Papeete est à 16h, qu’il fait chaud et qu’on a un peu la flemme (et qu’on se fait bouffer par les moustiques), on décide de faire demi tour et de rentrer tranquillement.tahiti vallée de fautaua

Le soir, nous retournons sur la place Vaiete et ses roulottes pour manger. On choisit cette fois-ci une roulotte crêperie (tenue par une bretonne). Les crêpes sont tops!tahiti place vaiete

On en profite pour aider une serveuse en galère avec des touristes (australiens? Edit : a priori non merci Elodie) qui ne comprennent pas la différence entre le chocolat et le nutella. On leur explique et en fait on comprend au passage que le nutella n’existe quasiment pas chez eux, ce couple ne connaissait pas du tout (et meme aux US, c’est très peu consommé, ils préfèrent le beurre de cacahuètes).

Le lendemain, nous retournons au marché de Papeete pour faire quelques emplettes (monoï et pareo) pour nos cadeaux. On croise le tableau suivant « Avant de mourir je voudrais : » où chacun peut ajouter ce qu’il veut à la craie (oui ya beaucoup de conneries écrites dessus mais pas que).tahiti marché de papeete

Nous reprenons l’avion le soir en faisant une escale à Hawaii de quelques heures.
Alors pour info, il n’y a pas de wifi gratuit à l’aéroport de Honolulu (meme pas au starbuck de l’aeroport), mais par contre vous pouvez sortir, marcher 5 min en partant sur la droite (un espèce de petit chemin qui suit la route) et retraverser ensuite plus loin, vous tomberez sur un Starbuck qui lui a le wifi 🙂

On croise aussi quelques objets vintage en service à l’aéroport : hawaii honolulu aeroport hawaii honolulu aeroport

 

Voila!

 

Notre bilan de ce voyage de noces en Polynésie Française

On a ADORE ce voyage!!! C’était juste génial, incroyable, AMAAAZZIIIIIIIIIINNNG (comme diraient les américains)! On a passé 2 semaines de rêves dans des endroits paradisiaques!

Les paysages sont absolument magnifiques, les lagons sont incroyables, l’eau est super chaude (dixit la fille qui trouve l’eau froide en dessous de 28C), les gens très gentils, de bonnes découvertes culinaires (huuuum le poe et le poisson au lait de coco)…

On a donc :

  • 4 îles : Tahiti, Moorea, Huahine et Bora Bora
  • Nagé deux fois avec des raies et des requins à pointes noires
  • Vu une raie manta et un requin citron (de loin)
  • Mangé du poe, du poisson cru au lait de coco, des ananas, de la mangue, de la noix de coco fraiche, du mahi-mahi (poisson)…
  • Fait du canoe, de la pirogue, du vélo, du bus, de la voiture, de l’avion (petit et gros), du bateau, de la marche
  • Vu des plages absolument somptueuses (ma préférée reste la baie d’Arue à Huahine)
  • Fais un barbecue sur une plage de Bora Bora
  • Plongé au milieu des poissons de toutes les couleurs
  • Pris 40 photos de mon cocotier chouchou à Moorea
  • Eu 854 piqures de moustiques (au bas mot)
  • Pris plein les yeux de ces magnifiques paysages et lagons de fous!

On s’attendait à des îles beaucoup plus touristiques, avec plus de monde. Au final, on avait vraiment l’impression d’être seuls, surtout à Moorea et Huahine! Meme à Bora, on a pas trouvé ça hyper chargé. Alors oui ya un peu du monde quand on fait les excursions mais c’est pas non plus des centaine et des centaines de gens en même temps au même endroit.

Je précise encore par contre, que cela reste un voyage cher que ce soit pour les hôtels ou pour manger, en plus de l’avion. Et on voudrait donc encore REMERCIER tous nos invités au mariage qui nous ont bien aidés à faire ce voyage, sans vous nous n’aurions pas pu voir ce petit coin de paradis!

Voila! Si vous avez des questions sur le voyage, son organisation, sur un truc qu’on a fait ou autre, n’hésitez pas à me contacter!

A+

Karine

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimez? Partagez!Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

13 commentaires sur “Derniers jours sur Tahiti et bilan de ces 2 semaines

  1. Joli voyage de noce, grâce à toi j’ai voyagé !

    Le projet dont tu parles c’est surement Before I Die, on avait rencontré la même chose à la Nouvelle Orléans. C’est mondial et j’adore l’idée de ces projets d’art participatifs !

    • De rien 🙂

      Ah je ne savais pas que ce genre de truc existait partout dans le monde 🙂 Là c’était « juste » un tableau noir avec des craies quoi 🙂

  2. Tu m’étonnes que c’était AMAZING 🙂

  3. Coucou, pour le nutella ils connaissent très bien les australiens!! Il y en a de partout, ils ne devaient pas être australiens c’est pas possible 😀

    • Ah chelou….pourtant il me semble bien qu’il nous a dit être australien…. Un australien du fin fond de nulle part peut être?

      • Elodie

        Possible mais pas sûr 🙂 on était dans une famille à 4h de route d’une grande ville, et le papa avait fait 50 km pour aller dans le village le plus proche pour nous acheter un pot 🙂 Le nutella est implanté depuis trèèès longtemps en Australie d’après leurs dires.

        • Ah ben on a ptet mal compris…. Je sais pas, en tout cas lui connaissais pas 🙂

  4. Christine

    Trop contente d’avoir pu participer pour que vous fassiez ce voyage de rêve … et de l’avoir fait un peu avec vous grâce à Madame Ananas! Merci à vous pour les magnifiques photos et les articles passionnants!

  5. Lucie

    Super voyage de noces
    Ça fait rêver et ça donne envie…peut être l’année prochaine….

  6. Hello Madame Ananas !
    Avec mon chéri nous partons aussi en Polynésie début novembre pour notre voyage de noce et on fait les mêmes îles que toi 😉
    Je vais lire avec grand intérêt tous les articles que tu as partagé et surement te piquer des idées 🙂
    Merci d’avance en tout cas pour toutes ces infos

    • Faites un bon voyage! Vous allez voir c’est le top! Si vous passez par l’hotel des tipaniers à Moorea, ne ratez pas leur dessert « Poe » c’est trop trop bon 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>