Football américain – place au match!

Bonjour tout le monde,

Voici la suite du récit du match de football américain que nous sommes allés voir (avec 5 autres amis expats français) il y a quelques semaines. Pour tout savoir sur l’avant match, c’est ici que cela se passe : Football américain – avant le match.

Donc je vous avais laissés à l’entrée du stade, après les marchands de popcorn, de casques de football américain et de programmes du match!

Nous arrivons donc dans le stade. Nous étions déjà entrés dedans pour le jour de Graduation de Stanford en Juin dernier. Pour rappel, ce stade peut donc contenir 50 000 personnes (et même 85 500 jusqu’en 2005). Pour comparaison, par exemple (choisi au hasard bien sur) le stade Geoffroy Guichard (de Saint Etienne :D) peut accueillir 42000 personnes (question bonus : ils ont fait exprès de mettre 42 milles??) et le stade de France peut accueillir 81 000 personnes. Et je rappelle encore… c’est un stade Universitaire! Des matchs des jeux olympiques 1984 de football (le vrai) se sont joués ici, dont les 1/2 finales (Brésil-Italie), mais aussi des matchs de la coupe du monde de football de 1994 dont un quart de finale (Roumanie-Suede). En 2004, il a été complètement refait (normes de sécurité différentes tout ça) et réduit (raison : faire une atmosphère plus intime et booster le prix des tickets!).

Pour l’instant c’est vide :

football américain stade stanford

Les joueurs sont à l’échauffement. Et c’est là qu’on se rend compte réellement du nombre de joueurs par équipe! Ils sont donc 95 dans la seule équipe de Stanford!! Sérieux???? Notre question a été : est ce que vous pensez qu’ils se connaissent réellement tous?football américain stade stanford

On s’entraine à se rentrer dedans :football américain stanford

Le stade avec la tour Hoover de Stanford en arrière plan.football américain stade stanford

Aux couleurs locales (enfin surtout Nico, moi c’est plus orange corail m’enfin) :football-americain-45

On nous a donné un truc pour s’asseoir à l’entrée, pour avoir moins mal aux fesses ou avoir moins froid, ou les deux!

football américain stanford

Cri de guerre en groupe… ça en fait du peuple!football américain stanford

Puis nous avons le marching band des deux équipes. Ce sont les fanfares des équipes qui jouent en faisant des formes (ici le O de Oregon). Ils rigolent pas avec ça, il y a meme des concours nationaux de marching band. Pour en savoir plus sur les marching band, et tout connaitre de l’intérieur, Isabelle de From Side to Side fait de supers articles à ce propos.

football américain marching band

En vidéo ça donne ça :

Et donc après nous avons eu ceux de Stanford et là… comment dire?? WTF?? Qu’est ce que c’est que ce binz? Ils font tout de suite beaucoup plus guignols, désorganisés, funs et n’importe quoi! Ils ont fait un espèce de sketch… à base de politique (on est en plein dans les campagnes pour les primaires puis les élections américaines); il y avait les principaux candidats démocrates représentés (Hilary Clinton, Bernie Sanders) et aussi le chouchou des sondages républicains (Donald Trump). Mais je vous avoue qu’on a pas tout compris!

Voila un exemple (avec référence pourrie à l’affaire des emails non-sécurisés) :
football américain marching band

Et là accrochez vous bien… des parachutistes ont été lachés au dessus du stade et ont amené le ballon!

football américain stanford parachutes

Ce sont des Navy seals autrement dit les forces spéciales (ceux qui étaient envoyés pour capturer Ben laden par exemple, qui interviennent dans les prises d’otages ou le terrorisme).

Ils apportent aussi le drapeau :football américain stanford parachute

Et atterrissent sur le terrain : football américain stanford parachute

football américain stanford parachute

Maintenant que le drapeau est là, nous pouvons avoir l’hymne américain. Le marching band de stanford forme les lettres USA :

football américain stanford marching band

Suite à l’hymne, nous avons fait une minute de silence pour les victimes des attentats de Paris (qui avaient eu lieu la veille).

Puis le match commence!!! Les joueurs arrivent (oui y’en a beaucoup beaucoup) :

Alors d’abord, sachez que l’on a regardé deux vidéos avec Nico avant d’aller au match : le football américain pour les nuls! Histoire d’avoir un petit aperçu des règles principales, combien de temps ils jouent, les points…
Ils jouent donc 4x 15min. Mais sachant qu’ils arrêtent le temps à chaque contact ou quand le ballon est par terre (autrement dit toutes les 10 secondes maximum). Le match a duré 3h30 au final! Par contre il y a peu de fautes, peut-être parce que le match est tout le temps arrêté, ou alors parce qu’il y a peu de règles et tout est permis…

Les règles en quelques points rapides (plus facile à comprendre quand on connaît le rugby) :

  • Un essai (touchdown) marque 6 points. Pour marquer, il suffit de passer la ligne avec la balle dans les mains (pas la peine d’aplatir). Après ils ont 2 choix. 1) La transformation (un kick, en passant le ballon entre les poteaux), qui fait 1 point de plus. Pendant la transformation il y a un peu de suspense parce qu’un joueur doit passer la balle en retrait à un autre qui tiendra la balle pour que le tireur shoot dedans, et pendant ce temps le reste de l’équipe essaie de retenir l’équipe adverse de leur péter la gueule. C’est la solution la plus courante. 2) S’ils sont joueurs, ils peuvent essayer de marquer un mini touchdown (pass) au lieu de tenter la transformation, ça fera 2 points. C’est moins courant car souvent raté. Et ils peuvent faire une sorte de drop (field goal, passer le ballon entre les poteaux en court de match) qui marque 3 points.
  • Ils ont 4 essais pour avancer de 10 yards (2 bandes sur le terrain) soit 9.1m (Oui ça fait pas beaucoup dit comme ça). S’ils ont pas réussis, l’équipe qui défend récupère le ballon.
  • Un essai c’est court, c’est une séquence de jeu. A chaque fois que la balle touche par terre ou qu’elle est immobilisée (dans un gros tas de mecs par exemple) ou qu’il y a une faute, ça fait un essai. Cela fait en moyenne entre 5 et 10 secondes (très rarement plus).
  • A chaque arrêt ils se replacent suivant un schéma précis que voici :
football americain positions schéma

Schéma Wikipedia

 

Et en vrai ça donne ça :

football américain stanford

Grosso modo l’enchaînement de l’action est la suivante :

Le ballon est au milieu de la ligne des attaquants (joueur center sur le schema ci-dessus), il fait une passe en arrière au Quarterback (grosso modo le joueur le plus important de l’équipe, celui qui fait tomber toutes les filles et qui fini avec la chef des pompoms girls). En même temps que la passe, les running back (derrière le quarterback) vont courir pour passer la ligne de défense adverse. Le Quaterback va alors, en quelques secondes, décider de faire une passe si un des deux running back est tout seul, ou commencer lui-même à courir avec le ballon sinon. Le but étant de faire un maximum de yard, 10 si possible et même aller jusque dans l’en but pour faire un touchdown.  Mais il peut encore tenter un « drop » (field goal) s’il est pas trop loin des barres et si c’est le dernier essai avant de passer la balle aux adversaires. Dans tous les cas le suspense est surtout pendant le 3e essai, parce qu’au 4e l’équipe en attaque est généralement résignée à perdre la balle et utilise son dernier essai pour shooter le plus loin possible histoire que les adversaires aient plus de distance à parcourir pour marquer quand ce sera leur tour d’attaquer.
Si vous vous souvenez de mon article précédent, j’avais parlé des « big number big guys », ce sont ceux qui sont dans les deux lignes qui se font face. Leur but est de se fracasser contre le gars en face pour protéger le quarterback et les running back (ou pour la défense de justement chopper ces mecs là).

Voila par exemple un field goal. Le 34 est en train de taper dans le ballon pendant que les mecs devant se sont rentrés dedans (nonon, ça a pas l’air d’être le bazar…).

football américain stanford

Et grosso modo c’est ça tout le long du match. A chaque action, ils reviennent dans cette position de départ et on recommence.

football américain stanford
football américain stanford

Un petit panoramique :football américain stanford panoramique

Et en plus on a eu un match à suspens!! 

A quelques secondes de la fin du temps réglementaire, Stanford avait la balle et était mené 38-30. Ils ont réussis à marquer un touchdown, le score est donc revenu à 38-36! Là à peut près tout le public (sauf les amis expats et nous qui n’avions rien compris à l’enjeu immédiat) s’est mis à gueuler, à applaudir, à s’énerver… En fait, au lieu de tenter une transformation, qui aurait coûté 1 point (et donc 38-37, c’est pour ça que nous on voyait pas pourquoi tout le monde s’excitait) ils ont tentés un mini touchdown pour espérer marquer 2 points et donc revenir à égalité! Ca aurait déclenché les prolongations.
Ils ont couru, couru… le gars est entré dans la zone de touchdown, reçoit une passe complètement à l’arrache. Tout le monde s’est mis à hurler… et on a eu la vidéo de contrôle pendant 2min! Il est valable, il est pas valable? Eh ben non raté, non valable car il a juste « touché » la balle en sautant pour l’attraper, il l’a laché et donc il n’est pas retombé avec dans l’en but. Le score restera à 38-36. (J’avoue que sur le moment ça nous arrange, on a eu vraiment froid à ce match!).

Voila

Maintenant vous êtes parés (et nous aussi) pour suivre le Superbowl numéro 50 qui aura lieu au stade des 49ers de San Francisco, à San José (autrement dit à moins de 30min en voiture d’ici) le 7 février 2016. ça va être la folie dans la baie !

A+

Karine

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimez? Partagez!Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

12 commentaires sur “Football américain – place au match!

  1. Moi j’adore ! J’ai été contaminée par Guillaume… 😛
    J’ai même le t-shirt des Seahawks (Seattle) d’il y a 2 ans quand ils ont gagné le Superball. Bon cette année, ils sont pas terribles… J’aime bien les Cardinals aussi (les pros, donc Arizona, pas Stanford !). Et eux, je crois qu’ils ont une chance cette année…

    • C’était sympa comme journée mais… ça ne deviendra pas mon sport préféré! Je préfère le basket ou encore le rugby dans la meme veine que le football américain. Vous venez pour le superbowl alors? On peut vous loger 😀 😀

      • Ho punaise !!! Si seulement… C’est tout pourri ça comme proposition (en vrai, non hein !) parce que ça fait trop envie mais ce n’est pas possible… ARGH !!!!! :'(

        • Par contre j’imagine meme pas le prix des billets pour le superbowl… :/

          • C’est min 2000 dollars le ticket, on avait regardé….
            Hallucinant en tout cas pour un match universitaire !

  2. Je crois que plus je lis des articles sur ce sport moins j’ai envie d’y aller… pourtant nous avons une grosse équipe Universitaire et le Grand en tant que Staff à des billets gratuits pour le premier match de la saison … mais bof …
    En revanche, le marching band d’OSU est hyper bon (en plus ils jouent le régiment de sambre et meuse !) et peut être avec les billets gratuits l’an prochain j’irais pour eux (mais juste pour eux !) ! Les voir répéter c’est top, mais voir en vrai doit être pas mal. En tout cas c’est cool vous semblez avoir passé une bonne après midi (soirée).

  3. Let’s Go Ducks!! 🙂
    Je sais pas comment c’est chez vous mais dans l’Oregon les gens sont complétement taré des Ducks!! C’est une religion! J’ai bossé à Nike et c’est l’équipe phare de la marque donc ils font des trucs de fous pour l’équipe et le public en raffole!! Il faut vraiment qu’on aille voir un match de un ces jours… j’espere la saison prochaine!!

    • C’est un peu plus éparse je pense. Entre les Cardinals à Stanford, les 49ers et les Giants de SF à toute la baie et les Golden State Warriors, j’ai l’impression que les gens sont plus éparpillés ou supportent plusieurs équipes qui se font pas concurrence entre elles. Mais on retrouve rapidement tous les trucs de marchandising de toutes les équipes un peu partout dans les magasins, ça c’est sur!

    • Accessoirement ça m’a fait marrer que les mecs gueulent « canards » pendant 2h 😀 😀

  4. C’est vrai que nous même si on a pas mal de sport dans la région y’a pas autant d’équipes. On supporte les équipes de Seattle pour le baseball (Mariners) et de football américain (Winterhawk… meme si beaucoup sont pour les 49ers aussi), puis à Portland on a les Blazers. Mais ils restent quand meme super attaché au football universitaire, ils les aiment leur canards! mdr ouais c’est à mourir de rire quand ils se mettent tous à gueuler « Ducks! Ducks! Ducks!… » sans s’arrêter et en prenant une voir grave mdr

  5. Ha ouais y’a carrément eu des jeux olympiques quoi !
    95 par équipes ! Mais c’est quoi ce chiffre !!!! J’étais loin d’imaginer ça !
    Trop fort les marching bands !
    Bon les règles j’ai pas tout compris, c’est trop complexe tout ça.
    M’en parle pas pour le superbowl, on va crever !

    • Oui c’est dingue quand tu les vois tous arriver sur le terrain! Mais ya tout ça!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>