Notre soirée improbable!

Bonjour,

Ceux qui me suivent sur FB le savent.. hier on a eu une fin d’aprem et une soirée totalement improbables et WTF!

Pourtant la journée avait bien commencée! J’avais RDV avec Lucie à 11h pour aller se balader à Shoreline Park. On a fait un tour en papotant, pour finir par un petit casse-dalle au café du park, avec une autre expat Aurélie, qui nous avait rejoint entre temps. Et tout ça au soleil, en T-shirt (et avec un beau coup de soleil en prime). Retour à 16h à la maison pour me préparer pour aller au sport. Je prépare mon sac, prend les affaires de sport de Nico (je le rejoint à Stanford et on va au cours de muscu-abdos-fessiers-bras-mollets-dos-et-d’autres-muscles-inconnus ensemble).

J’ai 10min d’avance, je jette donc rapidement un coup d’oeil sur l’ipad et là je sais que ya un soucis… Nico m’a envoyé une quinzaine de message par Hangout (tchat de google) en commençant par « Karine? ». Quand il dit ça c’est pas très bon signe…

Il me dit donc en substance :

  • « Ne vient pas au sport on a un souci avec les impots » (aïe ça commence bien)
  • « Il faut absolument que tu me trouves le papier 1042S à la maison » (ok ça me dit rien du tout mais soit)
  • « on a du recevoir ce papier en mars ou avril » (heu ça me dit encore moins quelque chose mais soit)
  • « Tu as 40min on doit envoyer absolument tout avant 17h sinon on va payer des penalités »
  • « Mes collegues sont paniqués de savoir que je l’ai pas fait, ya des pénalités et eux (américains) mettent plus d’une journée a remplir ce papier » (gloups)

Pendant ce temps, à Stanford, le doute a laissé place à la crainte puis à la panique:

  • 11h15 –  je pars à Shoreline park avec Lucie
  • 11h17 – la collègue de Nico arrive (oui, a 11h; vive la science) et lui demande s’il a envoyé son « tax return ». « Non, c’est quoi? » Répond-t-il naivement… Et la gros blanc, il peut lire la terreur dans le regard de sa collègue, qui lui annonce que c’est aujourd’hui le 15 avril le « tax day », date limite pour envoyer sa feuille d’imposition (cachet de la poste faisant foi -important pour la suite de l’histoire), o-combien crainte par les américains… Elle a apparemment mis tout un week-end a remplir la sienne. C’est tellement compliqué qu’il y a tout un tas de services pour t’aider a la remplir ou pour le faire à ta place.
  • 11h22 – après les explications, Nico n’est toujours pas si inquiet. Inconscient? Non, simplement il se souvient avoir déjà rempli des formulaires pour etre exempté d’impôts sur le revenu en vertu des traités franco-américains. Il le dit a sa collègue qui s’avère très sceptique… Elle-meme est étrangère et n’a jamais entendu parler d’une personne qui pouvait se passer de faire son tax return.
  • 11h24 – dans le doute, mais confiant, Nico va voir le responsable des salaires du departement de Biologie. Quand il demande si il doit faire une declaration, le gars le regarde bouche-bée… « Yes, you do » (traduction: comment tu fais pour pas savoir, tout le monde le sait; oui, en anglais US la réponse est toujours polie mais une grosse partie passe par les expressions faciales). Et la la panique monte d’un cran, surtout quand il explique que pour des raisons légales, Stanford ne donne pas de conseils sur comment remplir ses impots… Nico peut lui arracher quelques noms de formulaires a remplir, et les documents nécessaires, dont un que je dois avoir facilement et un qui est a l’appart. Il repart au plus vite a mon bureau pour essayer d’attraper Karine avant qu’elle ne parte.
  • 11h34 – Nico m’envoie un premier message « Karine? » (c’est jamais bon signe)
  • 11h34-12h il m’explique la situation
  • 13h10 –  le stress transpire dans son écriture; le verbe se fait plus court et plus vif. Il m’explique les papiers que je dois lui trouver à la maison. Il a fait des recherches sur le net entre temps pour savoir ce qu’il fallait remplir et renvoyer. Ce n’est pas très clair, entre sites officiels, sites d’aide pour les postdocs etrangers de stanford, sites pour les etudiants de stanford, sites commerciaux… Il a deja commencé à remplir 7 formulaires differents (dont 3 fois le meme mais avec différentes variantes- 1040, 1040NR, 1040NREX), mais pour finir, il lui faut le document qui est censé etre a l’appartement.
  • 14h – Nico réalise que le bureau de poste ferme a 17h. Il leur reste moins de 3h pour trouver le papier, remplir et poster… De surcroit, il a un séminaire difficile à manquer. Il cherche des solutions alternatives. Première mention des bureaux de poste speciaux tax day qui ferment tard (important pour la suite de l’histoire)
  • 16h10 – je rentre à la maison et découvre le bazar. 50 messages, dont 4 « Karine? »…

Donc pourquoi c’est une surprise, pourtant vous le savez bien qu’il y a les impots au mois de Mars??

Oui on le sait, on a même foutu un sacré bazar rempli le papier pour les impôts Suisses. MAIS en arrivant en septembre ici, Stanford a fait remplir à Nico un papier concernant les impots (taxes) avec notre situation et comme quoi on serait exempt (accords avec la France) comme on reste moins de 2 ans (je sais pas si c’est le cas pour tous les visas mais pour les J c’est ça). De ce qu’on avait compris à ce moment là, ce papier là suffisait et on avait juste besoin de le re-signer une fois par an.

C’est pour ça que ce truc hier a été un peu la douche froide et la grosse surprise!

Bon ok ben je retourne la maison et tous les endroits possibles où je peux avoir des papiers quelconques pour retrouver ce fameux 1042S (le fameux papier indispensable). Le problème c’est que cela ne me dit rien du tout. Je regarde le courrier tous les jours et si on avait reçu une enveloppe de Stanford ou des impôts je l’aurai vue (et je pense que je m’en souviendrais). Mais là rien, aucun souvenir. Je pense d’ailleurs qu’on ne la jamais reçu (ce qui ne serait pas la première fois).

Nico fait donc un ticket (demande informatique) désespéré aux mecs de Stanford qui s’occupent d’envoyer ces papiers (et ils répondent pas au téléphone). OUF il reçoit par miracle le PDF du document vers 17h! Mais trop tard pour la poste…

Je file le chercher rapidement à Stanford. Il a tout imprimé entre temps (en x2 au cas où) on revient remplir ça à la maison.
Il est 17h20, qui dit 17h20 dans la Silicon Valley dit bouchons. On met 40min à rentrer (alors que j’ai mis 20min à l’aller), Nico continue de remplir les papiers dans la voiture pour gagner un peu de temps. Il a vaguement vu sur le net avant de partir que certains bureaux de poste étaient ouverts plus tard spécialement pour les retardataires de leurs impôts.

18h10 – on est à la maison
18h15 – on s’arrache les cheveux pour comprendre ce que veulent dire les cases sur le formulaire (« Formulaire 1042S case 16 » heu ça correspond pas la ligne, ah oui mais nous on a le formulaire NR « Non-résident » du coup c’est pas les memes cases). Pour compliquer les choses, Nico est payé par 2 sources différentes (bourse + salaire), qui sont soumises à des régimes d’imposition différents. Et aux US, il y a 2 déclarations différentes à faire, une pour la Californie, et une pour l’état fédéral… Certains formulaires se font ensemble pour les couples mariés, d’autres doivent être faits séparément… Et pour bénéficier des réductions d’impôts dues au tax treaty avec la France, il faut citer l’article de l’accord dont nous bénéficions (c’était le 27 je crois mais je suis plus sure).
18h20 – on cherche la page 59 (dans les instructions on nous dit que pour remplir la case 16 il faut aller voir le tableau page 59). C’est balot le formulaire s’arrête à la page 5 et les instructions à la page 12.
18h40 – On met grosso modo des 0 partout (non on a pas gagné aux jeux de Vegas, non on a pas fait de dons -on est des radins-, non on a pas de royalties – ça c’est pour les impôts des acteurs d’Hollywood…)
18h50 – Je cherche les bureaux de postes ouverts pendant que Nico finit de faire les 3 enveloppes (une pour lui pour les impots californiens, une pour lui pour les impots fédéraux et une pour moi pour les impots fédéraux, visiblement pour les californiens je suis avec lui). Le site de la poste est en rade… ça tombe bien dis donc. Ceux de Mountain view et sunnyvale ferment à 17h perdu. Je trouve un site qui répertorie les bureaux spéciaux pour les impots.
19h –  retour dans la voiture avec les adresses de 3 bureaux de poste de San José (à 20min de route en temps normal et plus dans les heures de pointes, donc maintenant quoi). On passe par les routes un peu moins fréquentées que l’autoroute, on arrive vers la première poste à 19h45. Et là méga bouchon. En rigolant on se dit « ah ah c’est tous les blaireaux comme nous qui sont a la bourre »….
19h10 – Je descend de la voiture et fini à pied pendant que Nico essaye de se garer.

Et là MUAHAHAHAHAH la belle blague, en fait OUI les bouchons c’est pour les impots et tous les gens qui vont à la poste! Le long de la route de la poste, je vois donc ça :

IMG_0597

Une file de voiture sur la voie de droite et 4 endroits où des employés de la poste ont des immenses bacs (et des groupes électrogènes) et récupèrent les enveloppes des gens qui sont dans les voitures. Le drive de la poste quoi.

Voila un des stands :

IMG_0598

Et je vous assure que ya pas 3-4 lettres dans les bacs, ya 4 bacs remplis par stand!!!!

Bon perdu, moi j’ai pas de timbres donc je dois aller les faire peser et timbrer. Je vois donc 2 files qui serpentent (comme à Disney) pour rentrer dans la poste. Super… J’apprends donc que la file de droite va aux guichets et la deuxieme va aux machines automatiques. Entre temps, Nico passe en voiture devant la poste pour aller au parking, et me fait signe « 10 » « 10 » mais 10 quoi? Il me dit hurle 10min et la poste ferme (il est 19h50) QUOI???? Mais c’était écrit 21h sur le site!

Je prends donc la file machines en espèrant que ça aille un peu plus vite. 20h01 je suis dans la file encore mais à l’intérieur. J’espère donc qu’ils vont pas nous virer alors que c est dedans.

Pis à coté de moi, SCHLLOUK… la grille ferme :

impots aux USA

Les gens de l’autre coté sont ceux de la file d’attente guichets. Ok donc en fait ils ferment les portes des guichets à 20h pour avoir le temps de passer tout le monde avant 21h je pense.

Voici la file machines à 20h30 :

impots aux USA

Heureusement, les mecs de la poste ont eu la bonne idée (ou l’habitude) de mettre un employé juste à coté des machines et qui aide les gens à aller plus vite pour timbrer. Oui leurs machines sont très compliquées à utiliser, c’est vraiment pas clair!
J’arrive devant la machine, Nico m’a rejoint entre temps, le gars pose les lettres sur la balance, appuie sur les boutons, la machine me demande si j’ai des « bouts d’animaux » dans mes lettres (« heu non et toi?? »), on timbre nos 3 lettres et on poste! OUF on est dans les temps, un peu justes mais dans les temps! Le gars nous dit que les machines vont s’arrêter toutes seules à 22h (merci la programmation) et que le courrier est oblitéré (le cachet de la poste faisant foi) à 22h, donc les impôts seront contents.

On ressort :

IMG_0599

On reprend la voiture sur la parking, on croise quelques Jedis avec leur sabres laser qui font la circulation pour essayer de pas boucher aussi le parking, qui a été agrandi pour l’occasion, on était garés sur la partie « centre de tri » en fait.IMG_0601

On a juste halluciné de voir la file d’attente, les bouchons, les kilos de gens qui attendent dans la file de voiture et de gens. Hé les gars vous pouviez pas le faire avant??? Nous on a une excuse, Nico a appris qu’il fallait le renvoyer le matin même et moi juste 3h avant (les joies de l’expatriation). Mais vous vous êtes américains, c’est pas la première fois que vous payez des impôts quand même!!! C’est la même date tous les ans!

C’est la même chose devant les bureaux de poste français a la veille de la clôture des impots????

Bref on est pas allés au sport…

A+

Karine

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimez? Partagez!Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

22 commentaires sur “Notre soirée improbable!

  1. Eh ben ma pauvre biquette … Je sens transpirer le stress qui retombe à travers ton billet. Comme touriste pour l’instant, je n’y ai pas droit. Moi, je vais gérer les impôts français de mon mari américain …
    Mais juré, lui il a rempli sa feuille il y a 1 semaine … C’est pas lui qui faisait la queue avec toi.
    bises.

    • Les pauvres gars des impôts ils vont trop galérer à éplucher tout ça, je suis sur qu’on est pas les seuls à avoir remplis à l’arrache (vu le nombre de gens hier à la poste) et donc à avoir mis probablement n’importe quoi dans les cases). Mais ils peuvent pas faire ça par le net ? c’est pour ça que c’est le rush comme ça a la poste?

  2. Houaw ! C’est chaud dis-donc…
    Tu as remarqué qu’en plus des Jedis sur le parking, tu as un Maître Sith dans le bureau de poste (derrière la grille) ? En tout cas, sur mon PC, il a des yeux tous rouges…

    J’aime bien ta fin en « Bref » ! 🙂

    Ca va là, le stress est retombé ?

    • Ouais c’est l’ipad qui est du coté obscure de la force je crois (et qui donc faire des photos pourries de nuit).
      Ouais ça va aujourd’hui! J’ai dit à Nico « aujourd’hui je bouge pas je reste devant le pc si besoin ». On espère juste qu’on a pas trop mis de conneries dans les documents…

  3. Qu’est ce que j’ai rigolé! Finalement vous vous en tirer pas trop mal!
    On a reçu notre taxe refund cette semaine et ça fait plaisir

    • Déjà le refund! Ils sont rapides ici! Si on recoit le refund suisse en Septembre, on estimera déjà qu’ils sont allés vite…

  4. Et ba que d’aventures lol Heureusement vous y êtes arrivés bravo! 🙂

    • Yes, enfin on a renvoyé le papier… apres est ce que c’est correct… c’est autre chose!

  5. Lucie

    Fin d’aprem et soirée bien speed effectivement, c »st fou quand même que personne n’en ai parlé à Nico avant. ok Stanford n’aide pas mais quand même ….

    • Ben ils ont du se dire que c’est totalement normal et que tout le monde le fait donc qu’on devait le savoir….

  6. Hé ben dis donc quel stress !
    Nous on a demandé un report de 6 mois, comme ça on a le temps 🙂 (pbl de tax ID pour Lana)

    • Elle paye des impots déjà aussi? ça vous laisse 6 mois de plus pour comprendre le binz!

  7. Quel stress!
    Je me souviens être dans un cas similaire pour déclarer nos impôts en UK alors que nous étions déjà en Australie. Et ici, je ne suis pas sûre qu’il y ait une date limite pour déclarer!

    • Rohla oui c’est la galère quand tu dois déclarer dans un pays où tu n’es plus.. On a vu ça avec la Suisse aussi… Et je me demande comment on va faire quand on va partir d’ici pour payer les impots aux US l’année d’apres… M’enfin on a le temps de voir venir!

  8. oh lala quel stress!!! Tu nous as super bien raconté tout ça, on avait l’impression de le vivre avec toi!

  9. La vache sacré aventure!! J’avais presque l’impression d’y être ^^.
    Ils pourraient mettre en place un service en ligne comme en France, ça faciliterait beaucoup la tâche et ça éviterait un rush pas possible..
    Alala quelle histoire de fou lol

    • J’ai appris hier qu’il existait un service en ligne… mais uniquement pour les américains, pas pour les étrangers en fait.

  10. L’année prochaine utilisez le logiciel Turbo Tax, tu fais tout en ligne, c’est facile et rapide. Et tu reçois ton remboursement d’impôt (si tu en as un) dans les 2 semaines qui suivent!

    • Visiblement on ne peut pas utiliser ce logiciel ou faire par le net, comme on est J1-J2 et non-résident…

  11. que du bonheur. Moi j’avais un tax advisor qui s’en est occupe, mais qui l’a quand meme renvoye en retard. et ma boite n’a pas declare les impots de l’etat, donc j’ai des penalites pour avoir sous-evalue mon impot… normal quoi…
    ah oui t j’ai paye ce que je devais a l’etat, mais en rentrant de conges, je me trouve encore avec un nouvel impot a peu pres du meme montant que l’autre que j’avais sous-evalue, et une injonction de payer avant le 2 juin.
    J’aime l’administration americaine.

    Ca me rappelle tellement la maison de l’administration avec les formulaires B212 dans les douze travaux d’Asterix…

    • Je sais pas si ya un seul pays au monde ou les administrations sont simples… Bon courage pour ton souci avec les impots!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>