Pour les fêtes de Noel, direction le Mexique!

Bonjour à tous!

Nous sommes partis au Mexique le 23 décembre pour passer Noël avec mon beau-frère (Thomas), sa conjointe (Ixchel) et leur bébé (Nathan) tout neuf du mois d’Octobre (notre neveu donc). Ils habitent dans la périphérie de Mexico City, dans un quartier absolument pas touristique, au coeur de la vraie vie mexicaine. C’est d’ailleurs une ville « déconseillée sauf raisons impératives » par le site diplomatie.gouv français (ça rassure hein?).

San Francisco – Mexico City

C’est simple et plutôt rapide d’aller à Mexico depuis la Californie, il y a des vols directs tous les jours depuis San Francisco et des vols indirects aussi (on a fait une escale à l’aller à Guadalajara et un direct au retour). Bon ok, à Noel, les billets d’avion Californie-Mexique sont pas donnés, on a l’impression que la moitié de la Californie part au Mexique à cette date! L’avion aller était d’ailleurs plein comme un oeuf.

Bon accessoirement, les avions de Aeromexico ne sont pas au top du récent, pas d’écrans dans les sièges (et vol de 4h30 quand même) et surtout les sièges ne sont pas très confortables. J’avais l’impression d’avoir une planche recouverte de tissu grosso modo. La bouffe j’en parle même pas, c’est riquiqui et pas terrible du tout. Comme dirait l’autre, on va pas s’étouffer avec ça!

Au duty free de SF, nous avons récupéré une bouteille de Brandy pour les parents d’Ixchel, parait qu’il aime bien, ils le mettent dans un sachet scellé avec un ticket pour indiqué que c’est du duty free. A notre escale de Guadalajara, nous passons la douane Mexicaine sans problème, reprenons et reposons les valise 30m plus loin, et on repasse la porte pour accéder à la salle d’embarquement. Et là le mec nous dit « non vous pouvez pas prendre la bouteille ». Pardon ? Heu mais comment ça ? Impossible de passer puisque c’est du 1 litre. Hum oui mais la dame du duty free de SF nous a dit qu’il n’y aurait pas de problèmes puisque c’est sous plastique scellé (non ouvert) et avec le ticket (on lui avait d’ailleurs spécifiquement posé la question et elle avait enregistré nos billets d’avion et donc l’escale sur son ordi)…. Non non impossible, passez le en soute. On retourne donc vers le comptoir des valises, le gars nous dit pas de soucis, ce sera 750 pesos (soit 50$), autrement dit le double du prix de la bouteille. Comment dire ? ça fait chier ? On a essayé de s’expliquer en espagnol (hum hum) et en anglais avec le mec des douanes, ils ont rien voulu savoir,on a été obligé de la jeter…. Alors MADAME du duty free de SF : non le ticket et le scellé ne fonctionnent pas à la douane!!!! On a malheureusement pas du tout pensé à la glisser dans la valise entre la sortie de la douane mexicaine et la repose au comptoir des valises, surtout qu’il n’y avait personne et c’était une correspondance donc on est passé en 3 secondes.

Le reste du trajet s’est bien passé, toujours un avion avec les sièges en bois et sans écran, mais c’était juste pour 50min cette fois.

Et comme j’adore faire des photos depuis les avions voici quelques unes prises à l’aller :

Au dessus de Los Angeles. C’est impressionnant l’étendu de cette ville!Mexique Noel Los Angeles

 

On arrive au dessus de la Basse Californie (partie Mexicaine donc):Mexique Noel Basse Californie

 

C’est aride dans le coin… que du sable…Mexique Noel Basse Californie

Toujours la basse Californie: Mexique Noel Basse Californie

 

Départ de Guadalajara pour Mexico City :Mexique Noel Avion

Au niveau sécurité (comme on entend beaucoup de choses pas belles du tout en provenance du Mexique), nous avions enlevé nos alliances et moi ma bague de fiançaille pour laisser tout cela bien au chaud aux US. On a retiré des dollars US et fait changer ce montant à l’aerport en pesos, comme ça pas besoin d’utiliser la CB (on en avait une au cas où). Nous avions aussi (comme pour tous les voyages), fais un scan de nos passeports et documents importants. Les consignes de sécurité étaient claires et strictes, on ne sort pas tard le soir seuls, on évite les situations à risque, on reste proche des gens de la famille, on prend un taxi pour rentrer si c’est loin et tard, on évite les rues de merde pas éclairées quite à faire un détour.

Notre arrivée au Mexique

Nous sommes donc arrivés le 23 au soir. Après un parcours…. chaotique en combi Volkswagen des années 70 pour revenir de l’aéroport, nous arrivons dans la famille d’Ixchel.

Sur la route, nous croisons le Guerrero Chimalli (guerrier Chimalli) de Chimalhuacán, statue toute récente, inaugurée le mois dernier si j’ai bien compris :

Mexique guerrero chimalli Mexique guerrero chimalli

Il a été érigé en hommage à la culture pré-hispanique. Il fait 60m de haut.

Aparté conduite autour de Mexico city : il n’est absolument pas rare de voir des gens se balader avec des vieilles bagnoles (années 70 voir moins), d’autres avec des bagnoles récentes voir très récentes ainsi que toute la palette intermédiaire. Nous avons aussi croisé des charrettes avec des chevaux. Les vieilles bagnoles n’ont généralement pas de ceintures de sécurité (en même temps, dans les récentes, ils les mettent pas) et parfois pas de frein à main (vive la vitesse pour caler la voiture à l’arrêt). Au niveau conduite, c’est sportif! Si vous avez pas de klaxon ça complique un peu. En revenant de l’aéroport, j’ai vu deux trois bus ou voitures passer très près de la carrosserie, les mecs qui changent de files à 3cm de ton nez, les gens garés en double file pour aller s’acheter à bouffer sur le coté… Et des dos d’anes tous les 50m (ça remplace les feux rouges et les limites de vitesse qui je pense seraient largement ignorées). Là impossible de les rater. Du coup, le moindre trajet peut prendre des heures entre le traffic de fou et les ralentisseurs qui font que tu roules à 30 tout le long. Bref c’est folklo!

En arrivant, ils nous font un super accueil et nous invitent à passer à table. Au menu : du pozole! Que que c’est ? C’est une soupe assez épaisse, avec de la viande, des légumes et une variété (inconnue pour moi) de maïs… et du piment! Of course! Alors il faut savoir que je n’ai pas vraiment l’habitude de manger épicé, on en met un peu de temps en temps mais c’est très léger. Et là, je l’ai senti un peu mal quand le père a dit « ah il pique un peu ce soir » gloups… Si un mexicain trouve que ça pique, je vais pleurer! Effectivement, ça pique « un peu » à mort! J’ai pas pu finir mon assiette, c’était très bon mais impossible avec la bouche en feu. J’ai du manger 4 tortillas avec un peu de crème dessus pour essayer de calmer tout ça!

Pour plus d’info sur le Pozole c’est ici : Wikipedia pozole.

Pozole Mexico Mexique

Pozole (photo google images)

Pour accompagner ce repas, j’ai gouté une boisson à base de fruit inconnu pour moi : le Tamarin.

Tamarin mexico mexique

Tamarin (photo google images)

J’ai pas été hyper fan de cette boisson, ça avait un peu le gout de fermenté derrière. Visiblement, ils boivent beaucoup ça dans l’état de Guerrero d’où est originaire le père d’Ixchel.

Fin de la journée, on rentre dormir chez son frère, demain c’est le réveillon de Noel!

A suivre donc…

A+

Karine

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimez? Partagez!Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

15 commentaires sur “Pour les fêtes de Noel, direction le Mexique!

  1. Tres jolies les photos prises d avion! Ton experience culinaire m a bien fait rire 😉 En tout cas, c est super de decouvrir un pays et sa culture avec des locaux! J ai hate de lire la suite.

    • Oui c’est genial de pouvoir gouter de la vraie nourriture mexicaine. ça change des « tacos »américain ou du tex-mex français!

  2. La suite, la suite, la suite !

    • Bientot 🙂 (enfin quand j’aurai traité les photos et écrit l’article quoi :D)

  3. Pititefleur

    J’ai hâte d’en savoir plus. La vraie nourriture mexicaine fait vraiment envie ! J’espère que ton estomac n’a pas trop souffert à cause du piment.
    J’attends la suite avec impatience.

  4. Salut Madame Ananas,

    J’ai beaucoup aimé lire ton article sur le Mexique. J’ai adoré notre voyage là-bas ! Nous l’avons fait il y a 4 ans ! Que de beaus souvenirs.

    Nous étions dans la région de Mexico au départ, puis nous sommes partis dans le Yucatan. J’adore !

    Je vais d’ailleurs posté un article cette semaine sur ce sujet. Je te ferai savoir. Peut-être que ça te donnera quelques idées pour un prochain voyage !

    Je me réjouis de voir la suite !

    ps: je vois que tu as un système de commentaires différent du mien. On peut chez toi dire quel type de mails (réponses) on veut recevoir. Quel plugin utilises-tu (si ce n’est pas trop indiscret)? Merci ! A bientôt !

    • Merci! J’espère pouvoir aller un jour dans le Yucatan (et à Puebla aussi), mais je sais pas du tout quand ce sera possible! J’irai lire tes articles avec plaisir 🙂

      PS : Mon plugin c’est « Subscribe to Comments Reloaded » (je crois que c’est celui ci)

      • Merci pour ta réonse.

        Je vais regarder ce plugin.

        Mon article sur le Mexique a été posté ce matin, si jamais 🙂

        • Je suis allée le lire mais je ne peux plus te laisser de commentaire. Il me dit que j’ai mis un « mauvais Catpcha » alors que je n’ai meme pas la boite qui m’invite a en mettre un…

  5. Joli début de récit! Hâte d’en savoir plus sur votre séjour. Vite, vite la suite!

  6. Sympa la nana du Duty Free qui veut vendre à tout prix… Et les automobilistes qui n’ont pas compris que la ceinture peut leur sauver la vie…

    J’aurais pleuré avec ce plat épicé ! Je ne mange PAS DU TOUT épicé ! Il parait que je vais pleurer quand on ira à New Orleans…

    As-tu ressenti l’insécurité dont parle le site Diplomatie.gouv ? Peut-être en parles-tu dans la suite. Je vais voir ça 😉

    • Au niveau de l’insécurité c’est difficile à dire. Disons que quand tu te balades dans la rue, tu vois des familles, des enfants, des jeunes, des vieux, aucun souci. On a pas croisé du tout de groupes de mecs chelous comme on peut en voir en Europe. Mais on voit qu’ils font hyper gaffe aussi (maisons dans quartiers sécurisés avec des gardiens, grilles aux portes et fenêtres, interdiction pour les enfants de sortir hors de la maison seuls meme pour juste aller chercher un pull dans la voiture…).

      • Ha oui quand-même… Ca va loin effectivement…

        • Oui parce que les problemes qui peuvent arriver sont beaucoup beaucoup plus graves que ce que l’on connait chez nous, malheureusement. C’est dommage c’est tellement beau comme pays et avec une si forte culture et histoire, d’être miné par les soucis…

          • C’est fou d’en arriver là oui… 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>