Retour de l’étranger et recherche d’emploi

Bonjour!

Je m’étais fixée comme objectif de reprendre un emploi début avril/mai, Roxane aurait alors 5/6 mois, ça me paraissait bien comme age pour reprendre le travail. Du coup, début février, j’ai commencé à regarder les offres d’emploi, mettre à jour mon CV… J’en avais déjà parlé ici il me semble, mais j’ai pas mal stressé aux US de ne pas bosser, d’avoir un trou de presque 3 ans dans mon CV.

Mais comment faire lorsque l’on revient de l’étranger où on ne travaillait pas?

J’ai pris le parti d’indiquer clairement sur mon CV mon expérience à l’étranger. J’ai donc mis une ligne, dans « expériences pro », comme je l’aurai fait pour un vrai job du genre :

Expatriation en Californie, Silicon Valley, Septembre 2014-Aout 2016.

Dedans j’ai mis plusieurs « trucs fait » comme :

  • Formation en ligne reconnue (une que j’ai faite dans ma branche pour me permettre de rester, un peu, à jour).
  • Suivi de conférences (elles étaient gratuites à Stanford)
  • Amélioration de l’anglais grâce à une immersion totale et des cours d’anglais à Stanford.
  • Gestion administrative : obtention des visas, installation sur place et démarches administratives aux USA

Bref le but était de montrer que j’avais pas fait que du tourisme et passé mon temps à la piscine ou avec mes copines, mais que j’avais aussi travailler mon anglais, savoir m’adapter à un nouveau pays, essayer de rester à jour dans son domaine… Je n’ai pas fait de bénévolat ou association mais clairement ça rentre dans ce type de paragraphe.

Je ne voulais pas non plus ne pas mettre du tout ces lignes, je ne voulais pas que ça passe comme des années de chômage ou d’inactivité pour raison inconnue.

Et ça marche un CV comme ça?

Il faut savoir que le reste de mon CV est très tordu, comme je l’ai dit ici avant j’ai changé plusieurs fois de type de boulot et j’ai fait une reconversion en diététique., et que je cherche actuellement à changer de secteur d’application.

J’ai eu plusieurs appels, plus ou moins sérieux à la suite de la mise à jour de ce CV sur le net (Linkedin, Monster, Indeed…). Plusieurs appels étaient intéressants, bon tous étaient pour des jobs hors Lyon (Paris, Suisse, Clermont-Ferrand) et pour moi il n’est pas envisageable de déménager.

J’ai aussi envoyé mon CV à 2 agences de recrutement que je trouve sérieux : Page Personnel et Kelly Services.

Ensuite en entretien, les 2 que j’ai eu disons, ils m’ont systématiquement posé des questions sur cette expérience à l’étranger et notamment pourquoi on était partis. J’ai simplement dit que je suivais mon mari qui avait eu une très bonne opportunité d’emploi là bas. J’en ai aussi profité pour mentionner que j’avais cherché un emploi pendant 1 an sans résultat principalement à cause de mon type de permis de travail. Et ils m’ont toujours dit « ah donc l’anglais ne doit pas être un problème pour vous ».

clavier recherche emploi permis de travail

Et ça a donné quelque chose?

Mi février, mon entretien (décroché par Kelly Service)  m’a effectivement permis d’être embauchée (pour début avril). Je n’ai quasiment pas envoyé de CV (2 offres répondues et 1 candidature spontanée, je n’ai eu de réponses pour aucune des 3).

Par contre, c’est un poste en dessous de mes qualifications réelles, mais le but à la base était de rentrer dans une entreprise du secteur ciblé et ensuite d’apprendre un peu pour améliorer mon CV et trouver ensuite quelque chose plus à mon niveau d’études.

Est-ce que j’aurai pu trouver mieux tout de suite? Je ne sais pas, en cherchant plus longtemps et en envoyant plus de CV je ne sais pas trop ce que cela aurait donné comme je n’ai pas vraiment d’expérience dans ce nouveau domaine.

Donc en tout cas, ce n’est pas vraiment l’expatriation qui pose soucis, c’est plutôt mon parcours avant qui est tordu. En tout cas, si j’avais su, j’aurai moins stressé pendant les 2 ans aux USA!

Voila pour cette petite mise à jour « Vie professionnelle ».

Si vous avez des questions n’hésitez pas!

A+

Karine

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimez? Partagez!Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

4 commentaires sur “Retour de l’étranger et recherche d’emploi

  1. Hello !
    Bravo pour ton nouvel emploi ! Je pense que ça ne doit pas toujours être facile de trouver du travail après une expérience à l’étranger. Ça rend le profil assez atypique, et en France les recruteurs n’aiment pas trop l’atypique !
    Bon courage pour la suite !
    Claire

  2. C’est cool que tu ai pu trouvé ! Moi aussi j’ai un parcours pro tordu mais c’est pas forcément un mal 🙂 Super pour ton nouveau boulot et bonne rentrée 🙂

  3. lyonnaise en alsace

    super pour ton new job ! du coup tu bosses dans quel secteur d’activité ? ta fille est en crèche ou nounou ?

  4. Geniale si tu as retrouvé du travail et assez facilement comme tu l’expliques. J’espère que tu vas t’épanouir dans ce nouvel environnement 😉
    Sinon j’ai trouvé un job à mi-temps en ce moment en Californie 😉
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>